Autoportrait, selfportrait, Nhu-Linh, photographe, photographer, noir et blanc, black and white

Bio


En voir +

|ENGLISH BELLOW]

Nhu-Linh est une photographe et artiste née à Paris, basée à Limoges en Haute-Vienne. Elle débute toute jeune à l’argentique en prenant des portraits de ses proches. Plus tard elle est sollicitée par des amis musiciens pour leur promotion.

De 2008 à 2017 elle se consacre à la peinture. En 2012 son travail est remarqué par Drouot, qui la fait figurer dans le – Dictionnaire de cotation des artistes -. Elle expose ensuite à travers la France jusqu’en 2015, date à laquelle la marque de vêtements Faith Connexion Paris fait appel à elle pour une collaboration artistique sur sa collection capsule d’automne. Cette collection est présentée au public lors de la Fashion week, puis sur le site du magazine Vogue Paris. En parallèle, l’Hôtel des ventes de Lausanne la contacte pour participer aux ventes aux enchères online de 2016. A partir de 2016, après une période plus intimiste tournée vers l’abstrait, son travail se fait plus figuratif, influencé par des problématiques sociétales lui tenant à cœur, comme le combat des femmes pour l’égalité, l’écologie ou les crises migratoires.
En 2017 elle photographie plusieurs modèles pour ses peintures et réalise que la photographie a toujours été sa véritable passion et le fil rouge de ces 20 dernières années. Elle décide alors d‘en faire son métier à part entière.

Aujourd’hui elle collabore avec des clients publicitaires comme Indian Limoges, Maison Turin, les Pompiers de Haute-Vienne pour leur calendrier 2019 et a photographié certains visages reconnaissables dont Fabien Olicard, Philippe Roche, Isïa Marie, Vilius Rasimas…

Partisane de la promotion de la créativité et de l’épanouissement par des activités personnelles, sa propre maternité l’a poussé à réaliser une série – Mères et Filles – en constante progression mettant en lumière cette relation unique. Elle a également entrepris des – Portraits de singes – lors de sa 3 ème visite dans le parc de Romagne et travaille régulièrement sur différentes thématiques de portraits qui lui permettent aussi de satisfaire sa curiosité sur les histoires de vie et la psychologie de ses sujets.

Nhu-Linh entretien un blog inspiré par les coulisses des séances photos, qui donne aux lecteurs un aperçu de la vie imprévisible sur le set et sur ses méthodes de photographie. Ses billets montrent que ce n’est pas toujours la technique qui fait une bonne photo, mais son lien personnel avec les sujets (aussi bien que le client) qui fait réellement résonner une image.

Nhu-Linh is a photographer and artist born in Paris, based in Limoges in Haute-Vienne. She started filming at a very young age by taking portraits of her loved ones. Later on, she was solicited by musician friends for their promotion.

From 2008 to 2017 she devoted herself to painting. In 2012 her work was noticed by Drouot, who included her in the – Dictionnaire de cotation des artistes -. She then exhibited throughout France until 2015, when the clothing brand Faith Connexion Paris called on her for an artistic collaboration on its autumn capsule collection. This collection is presented to the public during Fashion week, then on the Vogue Paris magazine website. In parallel, the Hôtel des ventes de Lausanne contacted her to participate in the 2016 online auctions. From 2016, after a more intimate period turned towards the abstract, her work became more figurative, influenced by societal issues close to her heart, such as women’s struggle for equality, ecology or migration crises.
In 2017 she photographed several models for her paintings and realized that photography has always been her true passion and the common thread of the past 20 years. She then decided to make it her own profession.

Today she collaborates with advertising clients such as Indian Limoges, Maison Turin, the Haute-Vienne Fire Brigade for their 2019 calendar and has photographed some recognizable faces including Fabien Olicard, Philippe Roche, Isïa Marie, Vilius Rasimas…

A supporter of the promotion of creativity and fulfilment through personal activities, her own motherhood has pushed her to create a series – Mothers and Daughters – that is constantly progressing, highlighting this unique relationship. She also undertook – Portraits of monkeys – during her 3rd visit to Romagne Park and regularly works on different portrait themes that also allow her to satisfy her curiosity about the life stories and psychology of her subjects.

Nhu-Linh maintains a blog inspired by the backstage of the photo sessions, which gives readers an unpredictable insight into the life of the set and her photography methods. Her posts show that it is not always the technique that makes a good picture, but her personal connection with the subjects (as well as the customer) that really makes an image resonate.

Nhu-Linh Artiste peintre