Christian Galinier, paysan de la mer

ostreiculteur, ostreiculture, huîtres, ocean, atlantique, mer, arcachon, bassin, gujan mestras, cabane, port, barbotière, photo, photographie, nhu-linh, photographe

Si je n’y prends pas garde, je pourrai prendre la mauvaise habitude de copier mon propre travail, de tourner en rond sur les mêmes choses, les mêmes lumières… Alors j’aime sortir de ma zone de confort et être plus audacieuse. Choisir de photographier un ostréiculteur en plein hiver c’est considérer que le shooting se passera dans l’eau, peut-être sous la pluie avec du vent salé et sableux mais aussi dans le froid.

Je trouve que l’ostréiculture est un métier photogénique mais aussi très dur, trop souvent méconnu et sous-estimé. Si je pouvais alors me dépasser et en apprendre davantage il n’en fallait pas plus pour me convaincre d’y aller.

J’ai préparé cette séance sur plusieurs semaines. J’ai d’abord réfléchi à l’esthétique que je voulais puis au matériel qu’il faudrait amener. Ce n’est pas forcément très courant de décider de prendre un pied, un flash et un parapluie pour ce style de photos. Il fallait donc aussi prévoir comment tout protéger, y compris moi-même des éléments. Réfléchir à la sécurité.

À la vue de ce que je souhaitais faire comme images, il m’était indispensable de partir avec une autre personne qui pourrait au moins tenir mon flash dans l’eau, j’ai donc pensé à Flora, mon amie et ma stagiaire l’année dernière qui m’avait déjà secondé sur la prise de vue avec Christophe et les motos Indian.

Puis trouver bien sûr un ostréiculteur qui accepterait d’être pris en photo sur son lieu de travail.
Gujan Mestras est la capitale de l’ostréiculture et il se trouve que j’ai la chance d’y avoir un pied-à-terre, j’ai donc fais mes recherches sur ce coin. Christian travaille sur le bassin depuis plus de 30 ans et nous a gentiment accueilli dans sa cabane sur le Port de la Barbotière avec sa femme Anne-Marie et sa belle-fille Katia.

Je tenais absolument à faire connaissance avec eux avant de prendre une quelconque photo. Que Christian m’explique son métier, le déroulement de ses journées. Cet homme est totalement passionné par ce qu’il fait et prend plaisir à le partager. Il a pris soin de nous conseiller sur quoi porter le lendemain pour nous protéger du froid, du vent et du soleil, ainsi que comment se déplacer sur le bateau et sur le parc pour ne pas tomber ou se blesser. « Presse-toi lentement  » c’est ce qu’il nous a dit.
Nous avions prévu ce jour en fonction du coefficient de la marée mais pas vraiment de la météo. En fin de compte, cette séance est tombée sur le seul jour de beau temps prévu dans la semaine.

J’avais demandé à Christian de nous retrouver le plus tôt possible sur le port car je voulais la lumière du matin pour mes images. Le temps d’un café à la cabane et nous sommes partis pour le parc.

ostreiculteur, ostreiculture, huîtres, ocean, atlantique, mer, arcachon, bassin, gujan mestras, cabane, port, barbotière, photo, photographie, nhu-linh, photographe

Prise de précautions sur le bateau: caler le matériel et se caler soi-même pour ne pas tomber à l’eau.

ostreiculteur, ostreiculture, huîtres, ocean, atlantique, mer, arcachon, bassin, gujan mestras, cabane, port, barbotière, photo, photographie, nhu-linh, photographe
ostreiculteur, ostreiculture, huîtres, ocean, atlantique, mer, arcachon, bassin, gujan mestras, cabane, port, barbotière, photo, photographie, nhu-linh, photographe
ostreiculteur, ostreiculture, huîtres, ocean, atlantique, mer, arcachon, bassin, gujan mestras, cabane, port, barbotière, photo, photographie, nhu-linh, photographe
ostreiculteur, ostreiculture, huîtres, ocean, atlantique, mer, arcachon, bassin, gujan mestras, cabane, port, barbotière, photo, photographie, nhu-linh, photographe

Le paysage est magnifique, c’était vraiment très paisible de voguer au lever du soleil. Christian nous expliquait où nous étions et ce qu’on voyait au fur et à mesure qu’on avançait.

ostreiculteur, ostreiculture, huîtres, ocean, atlantique, mer, arcachon, bassin, gujan mestras, cabane, port, barbotière, photo, photographie, nhu-linh, photographe

Christian jette l’ancre et plante un piquet en forme de T pour éviter que le bateau tourne

ostreiculteur, ostreiculture, huîtres, ocean, atlantique, mer, arcachon, bassin, gujan mestras, cabane, port, barbotière, photo, photographie, nhu-linh, photographe

Une des premières choses qu’il fait en arrivant est de remettre les huîtres préalablement triées par taille à l’eau pour qu’elles continuent à se développer. Lors de la culture, les huîtres poussent de façon aléatoire. Une partie de son métier, consiste à les ramasser, les trier une première fois et les remettre en poche au maillage plus ou moins serré, afin qu’elles continuent à grandir sans encombre.

ostreiculteur, ostreiculture, huîtres, ocean, atlantique, mer, arcachon, bassin, gujan mestras, cabane, port, barbotière, photo, photographie, nhu-linh, photographe
ostreiculteur, ostreiculture, huîtres, ocean, atlantique, mer, arcachon, bassin, gujan mestras, cabane, port, barbotière, photo, photographie, nhu-linh, photographe

Il existe de nombreux prédateurs aux huîtres: la crevette, le crabe, le bigorneau perceur et le plus gros d’entre eux, l’Homme.

ostreiculteur, ostreiculture, huîtres, ocean, atlantique, mer, arcachon, bassin, gujan mestras, cabane, port, barbotière, photo, photographie, nhu-linh, photographe

Christian nous montrait au gré de son travail les différents animaux marins qui vivent au milieu de son parc. Nous avons vu une multitude de crabes, des lièvres de mer ou pisses-vinaigre et ici une araignée de mer.

ostreiculteur, ostreiculture, huîtres, ocean, atlantique, mer, arcachon, bassin, gujan mestras, cabane, port, barbotière, photo, photographie, nhu-linh, photographe
ostreiculteur, ostreiculture, huîtres, ocean, atlantique, mer, arcachon, bassin, gujan mestras, cabane, port, barbotière, photo, photographie, nhu-linh, photographe

Les poches sont attachées par des élastiques spéciaux qui finissent pas s’user, Christian vérifie chacun d’entre eux et les remplace au besoin.

ostreiculteur, ostreiculture, huîtres, ocean, atlantique, mer, arcachon, bassin, gujan mestras, cabane, port, barbotière, photo, photographie, nhu-linh, photographe
ostreiculteur, ostreiculture, huîtres, ocean, atlantique, mer, arcachon, bassin, gujan mestras, cabane, port, barbotière, photo, photographie, nhu-linh, photographe
ostreiculteur, ostreiculture, huîtres, ocean, atlantique, mer, arcachon, bassin, gujan mestras, cabane, port, barbotière, photo, photographie, nhu-linh, photographe
ostreiculteur, ostreiculture, huîtres, ocean, atlantique, mer, arcachon, bassin, gujan mestras, cabane, port, barbotière, photo, photographie, nhu-linh, photographe
ostreiculteur, ostreiculture, huîtres, ocean, atlantique, mer, arcachon, bassin, gujan mestras, cabane, port, barbotière, photo, photographie, nhu-linh, photographe

J’ai pu constater à quel point son travail est physique. Il n’a de cesse d’évoluer entre les bancs  les jambes dans l’eau froide et le poids des poches et des bacs à bout de bras. De plus, les huîtres peuvent être extrêmement coupantes, il n’est pas rare qu’il se blesse en travaillant. Christian nous a expliqué qu’en cas de blessure de ce type, le mieux est de tremper la chair blessée dans l’eau de mer. Simplement parce qu’au contraire d’une désinfection standard, la réparation cutanée se ferait de l’intérieur vers l’extérieur.
Aussi, ce jour là, il faisait très beau, mais il travaille très souvent dans des conditions climatiques désagréables comme un grand froid ou au contraire une canicule.
Il nous a raconté qu’au début de sa carrière en plein été, il lui était arrivé de devoir attendre plusieurs heures la marée. Il patientait sur son bateau avec quelques bouquins mais avait oublié de l’eau pour se désaltérer.

ostreiculteur, ostreiculture, huîtres, ocean, atlantique, mer, arcachon, bassin, gujan mestras, cabane, port, barbotière, photo, photographie, nhu-linh, photographe
ostreiculteur, ostreiculture, huîtres, ocean, atlantique, mer, arcachon, bassin, gujan mestras, cabane, port, barbotière, photo, photographie, nhu-linh, photographe
ostreiculteur, ostreiculture, huîtres, ocean, atlantique, mer, arcachon, bassin, gujan mestras, cabane, port, barbotière, photo, photographie, nhu-linh, photographe

Il existe deux parties sur le parc et Christian tire son bateau entre les deux pour pouvoir charger les huîtres récoltées.

ostreiculteur, ostreiculture, huîtres, ocean, atlantique, mer, arcachon, bassin, gujan mestras, cabane, port, barbotière, photo, photographie, nhu-linh, photographe
ostreiculteur, ostreiculture, huîtres, ocean, atlantique, mer, arcachon, bassin, gujan mestras, cabane, port, barbotière, photo, photographie, nhu-linh, photographe
ostreiculteur, ostreiculture, huîtres, ocean, atlantique, mer, arcachon, bassin, gujan mestras, cabane, port, barbotière, photo, photographie, nhu-linh, photographe

Ce shooting était compliqué. Je ne voulais pas gêner Christian dans son travail et lui le mien et il fallait suivre, positionner le flash, trouver le bon angle et shooter.

Parfois il était même impossible de trouver une place pour se caler alors j’utilisais uniquement la lumière naturelle.

Flora avait très peur de trébucher avec le matériel, elle se déplaçait lentement et la pauvre s’accrochait partout avec le sac plastique que j’avais mis sur le pied pour le protéger. Finalement ce sac n’aura pas servi à grand chose à part se remplir d’eau et lui compliquer la tâche.

J’avais entouré mon flash, sa batterie et les pieds du stand de film plastique la veille, en prévision des éclaboussures, de l’air marin ou pire, d’une chute dans l’eau. Tout était préparé et monté avant même de partir afin de gagner du temps. Les 20 minutes passées à monter mon matériel et à le protéger étaient 20 minutes perdues de la lumière du matin.

ostreiculteur, ostreiculture, huîtres, ocean, atlantique, mer, arcachon, bassin, gujan mestras, cabane, port, barbotière, photo, photographie, nhu-linh, photographe
ostreiculteur, ostreiculture, huîtres, ocean, atlantique, mer, arcachon, bassin, gujan mestras, cabane, port, barbotière, photo, photographie, nhu-linh, photographe

Ce sac n’a pas été le seul à se remplir d’eau, la jambe gauche de Flora aussi à cause d’une fissure. Elle a été vraiment très vaillante, et ne s’est pas plainte.

ostreiculteur, ostreiculture, huîtres, ocean, atlantique, mer, arcachon, bassin, gujan mestras, cabane, port, barbotière, photo, photographie, nhu-linh, photographe
ostreiculteur, ostreiculture, huîtres, ocean, atlantique, mer, arcachon, bassin, gujan mestras, cabane, port, barbotière, photo, photographie, nhu-linh, photographe
ostreiculteur, ostreiculture, huîtres, ocean, atlantique, mer, arcachon, bassin, gujan mestras, cabane, port, barbotière, photo, photographie, nhu-linh, photographe

Une fois les huîtres ramassées, Christian les rince une première fois avant de les charger sur le bateau.

ostreiculteur, ostreiculture, huîtres, ocean, atlantique, mer, arcachon, bassin, gujan mestras, cabane, port, barbotière, photo, photographie, nhu-linh, photographe
ostreiculteur, ostreiculture, huîtres, ocean, atlantique, mer, arcachon, bassin, gujan mestras, cabane, port, barbotière, photo, photographie, nhu-linh, photographe

Lorsque nous avons amarré le bateau à notre retour, je me demandais comment Christian allait le décharger puisque nous avions besoin d’une échelle pour monter sur le quai. Il m’a répondu: La marée. Une chose dont on n’a pas conscience lorsqu’on n’a pas l’habitude.

Nous étions sur l’eau de 8 heures à 13 heures environ pour la première partie de la journée de travail de Christian. Lui, se lève parfois autour de 4 heures et reste encore plus longtemps lorsqu’il met les huîtres en culture. Ce jour là, c’était de l’entretien et du ramassage.
En notre absence, Anne-Marie, nous avait préparé un délicieux déjeuner et nous avons eu l’honneur de manger à leur table. Cela a été l’occasion de discuter et de beaucoup rire.

Après manger, Christian a déchargé et nettoyé le pont.  Katia, ramenait les bacs avec une brouette dans la cabane.

ostreiculteur, ostreiculture, huîtres, ocean, atlantique, mer, arcachon, bassin, gujan mestras, cabane, port, barbotière, photo, photographie, nhu-linh, photographe
ostreiculteur, ostreiculture, huîtres, ocean, atlantique, mer, arcachon, bassin, gujan mestras, cabane, port, barbotière, photo, photographie, nhu-linh, photographe
ostreiculteur, ostreiculture, huîtres, ocean, atlantique, mer, arcachon, bassin, gujan mestras, cabane, port, barbotière, photo, photographie, nhu-linh, photographe

Katia au tri

ostreiculteur, ostreiculture, huîtres, ocean, atlantique, mer, arcachon, bassin, gujan mestras, cabane, port, barbotière, photo, photographie, nhu-linh, photographe

Vico pas content qu’on le dérange durant sa sieste

ostreiculteur, ostreiculture, huîtres, ocean, atlantique, mer, arcachon, bassin, gujan mestras, cabane, port, barbotière, photo, photographie, nhu-linh, photographe

Pour stocker une partie de la production, Christian laisse les bacs dans l’eau et les remonte au fur et à mesure des besoins.
Une fois sur le port, il les rince à grande eau et les plonge dans des bacs sanitaires situés à côté.

ostreiculteur, ostreiculture, huîtres, ocean, atlantique, mer, arcachon, bassin, gujan mestras, cabane, port, barbotière, photo, photographie, nhu-linh, photographe
ostreiculteur, ostreiculture, huîtres, ocean, atlantique, mer, arcachon, bassin, gujan mestras, cabane, port, barbotière, photo, photographie, nhu-linh, photographe
ostreiculteur, ostreiculture, huîtres, ocean, atlantique, mer, arcachon, bassin, gujan mestras, cabane, port, barbotière, photo, photographie, nhu-linh, photographe

Nettoyage et tri

Après la culture vient le moment du tri, du nettoyage, du calibrage et du stockage pour les vendre par la suite.
Christian et Anne-Marie, dédient toutes leurs fins de semaine aux marchés. Tous les vendredis, ils prennent la route pour la région parisienne principalement, se séparent pour vendre à deux endroits à la fois, et rentrent tard le dimanche soir pour reprendre le travail le lundi matin.

ostreiculteur, ostreiculture, huîtres, ocean, atlantique, mer, arcachon, bassin, gujan mestras, cabane, port, barbotière, photo, photographie, nhu-linh, photographe

Calibrage et tri

ostreiculteur, ostreiculture, huîtres, ocean, atlantique, mer, arcachon, bassin, gujan mestras, cabane, port, barbotière, photo, photographie, nhu-linh, photographe

Flora et moi avons eu la chance de goûter sa production et d’en apprendre plus sur l’anatomie des huîtres

ostreiculteur, ostreiculture, huîtres, ocean, atlantique, mer, arcachon, bassin, gujan mestras, cabane, port, barbotière, photo, photographie, nhu-linh, photographe
ostreiculteur, ostreiculture, huîtres, ocean, atlantique, mer, arcachon, bassin, gujan mestras, cabane, port, barbotière, photo, photographie, nhu-linh, photographe

Christian est un paysan comme il aime s’appeler, un paysan de la mer, un homme passionné, simple et généreux. Il aime lire, partager et rire.
Je suis vraiment reconnaissante qu’il m’ait été donné le plaisir de le rencontrer lui et sa famille. Qu’il m’ait accepté à ses côtés durant une journée entière. Je suis repartie avec Flora avec une pointe de nostalgie en espérant vraiment les revoir très vite.

J’ai beaucoup appris sur son métier, je me sens grandie et humble face à lui. Je n’avais qu’une vague idée de ce que pouvait être l’ostréiculture et je suis véritablement heureuse et honorée d’avoir appris avec lui.

Les Huîtres Galinette

116 Port de la Barbotière
33470 Gujan Mestras

 

ostreiculteur, ostreiculture, huîtres, ocean, atlantique, mer, arcachon, bassin, gujan mestras, cabane, port, barbotière, photo, photographie, nhu-linh, photographe