Black sash

Histoire vraie: Une femme se présente chez moi, à son shooting Glam, avec quelques robes ordinaires, froissées et abîmées. Elle voulait se faire plaisir mais n’accordait pas beaucoup d’importance aux vêtements, ce que je comprends. Mais elle voulait une séance glamour. La réalité était que j’étais paniquée car je n’avais pas de robes disponibles à sa taille. J’ai pensé, dévastée, que j’allais devoir la photographier avec ces robes fanées et faire en sorte que ça marche. J’ai commencé à la maquiller et à la coiffer tout en flippant sur le résultat final. J’avais envie de pleurer car je savais que si je ne trouvais pas de solution, cette femme serait probablement déçue de ses photos.

Je suis fière d’être une chercheuse de solutions créatives. En gros, cela signifie que la plupart du temps, quand j’ai des problèmes, je me dis: « comment m’en sortir ? » et je passe immédiatement en mode créatif. J’avais quelques carrés de tissu alors j’ai fait une robe à partir de pas grand chose, en fait j’ai fait 2 robes différentes. Elle était heureuse de sa séance et de ses portraits et j’ai gagné une énorme leçon dans l’art de coacher mes clientes à se préparer avant le shooting et à avoir quelques pièces de base dans le studio pour me tirer d’affaire si cela se reproduit. La « black sash » ou écharpe noire est ma solution. Elle me permet de créer une multitude de robes qui s’adaptent à toutes les tailles et toutes les morphologies.